Le R32 encore minoritaire sur le marché de la PAC air/eau

By in
177

Les derniers chiffres d’Uniclima ont montré la domination du R32 dans les PAC air / air mais une place plus timide sur le marché de la PAC air / eau.

Alors que le règlement « F-Gas II » (n°517/2014) a franchi un nouveau palier depuis le 1er janvier 2021 avec une nouvelle réduction de – 18 % du quota, le basculement vers des fluides frigorigènes à plus faible impact sur le réchauffement climatique se confirme, avec tout de même des nuances en fonction des équipements.

En 2020, sur les plus de 811 000 pompes à chaleur air / air vendues, 84 % fonctionnaient au R32, fluide au GWP de 675, grand remplaçant du R410A dont le GWP de 2088.

En revanche, sur le marché de la PAC air / eau, même si les équipements fonctionnant au R32 sont de plus en plus nombreux, ils ne représentent que 17 % des ventes en 2020, le R410A occupant encore 82 % des pompes à chaleur air /eau achetées l’an dernier, le dernier pourcent restant étant partagé entre les autres fluides, notamment le R290, utilisé sur les PAC haute température, idéal en remplacement de chaudières fioul. Uniclima précise d’ailleurs que l’offre de PAC air / eau fonctionnant au propane est ” plus largement disponible “.

Du côté des chillers, le marché a désormais basculé vers des nouveaux fluides type HFO dont le GWP est inférieur à 150, représentant 15 % des ventes en 2020, surtout des groupes d’eau glacée équipés de compresseur à vis (forte puissance). Les groupes équipés de compresseur scroll (petite et moyenne puissance) sont quant à eux désormais de plus en plus proposés avec du R32 ou d’autres nouveaux fluides dont le GWP est compris entre 150 et 750. On notera tout de même que sur la totalité du marché, 80 % des chillers vendus en 2020 fonctionnaient avec un fluide dont le GWP dépassait 750.

Le R32, maître sur la PAC air / air, a donc encore ses preuves à faire sur les autres marchés, mais la tendance semble enclenchée.

Source : Génie Climatique Magazine

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *